Transplantation en Suisse

Les centres de transplantation en Suisse

Les hôpitaux ont besoin d’une autorisation de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) pour pouvoir transplanter des organes. Ces autorisations sont accordées séparément pour chaque programme, c’est-à-dire pour chaque organe. Les centres de transplantation suisses se trouvent dans les cinq hôpitaux universitaires de Genève, Lausanne, Berne, Bâle et Zurich ainsi que dans l’hôpital cantonal de Saint-Gall. Une transplantation d’organe étant une intervention médicale extrêmement pointue, chaque centre ne reçoit pas une autorisation pour chaque organe. En d’autres termes, chacun est spécialisé dans la transplantation d’organes particuliers. Les transplantations effectuées sur des enfants nécessitent des autorisations spéciales.

Les centres de transplantation sont en contact direct avec les patients, dont ils connaissent l’historique médical. Ce sont les médecins qui décident de la nécessité d’une transplantation et de l’inscription du patient sur la liste d’attente pour un organe. La liste d’attente est gérée de façon centralisée, indépendamment de Swisstransplant. (La Fondation de Swisstransplant a pour but de favoriser, développer et coordonner la transplantation d’organes, de tissus et de cellules au niveau Suisse.)

Centres de transplantation en Suisse

Le centre romand de transplantation   

En 2004, un réseau romand hospitalo-universitaire de la transplantation est créé afin de répartir les transplantations d’organes entre Genève et Lausanne : le Centre universitaire romand de transplantation (CURT). Celui-ci a pour but de développer l’excellence de l’enseignement, de la recherche et des soins dans le domaine de la transplantation en Suisse romande. Dès lors, les interventions de transplantation sont réparties dans les deux hôpitaux, cette répartition officielle étant une première en Suisse.
Elle suit une logique d’organes : 

  • A Lausanne, les transplantations de reins, cœurs et poumons.
  • A Genève, les transplantations de foies, reins, pancréas, îlots de Langerhans – intestins.