Transplantation aux HUG

En 2016, aux HUG, 81 organes ont été transplantés chez 72 patients :

  • 37 foies
  • 34 reins
  • 7 pancréas dont 5 combinés à un rein et 1 combiné avec foie
  • 3 îlots de Langerhans 

maradon - opération de transplantation en pédiatrie
Vivre avec le foie, le rein, le pancréas ou l'intestin d'un autre est désormais chose courante. Dans ce domaine, Genève se classe parmi les meilleurs en Europe et dans le monde avec l'un des meilleurs taux de survie à long terme. 
Chaque patient est unique et le service de transplantation doit tout mettre en oeuvre en un temps réduit pour que l'opération se fasse le plus rapidement et dans les meilleures conditions possibles. 
Dossier de Pulsations sur la transplantion (dès la page 11)

Mission du service de transplantation des HUG

• Assurer le bilan, le traitement et le suivi médico-chirurgical des malades transplantés.

• Dans le cadre du Centre universitaire romand de transplantation, assurer le suivi des malades genevois transplantés, du cœur et du poumon et opérés au CHUV.

• Maîtriser la compétence technique pour les transplantations du foie, de rein, de pancréas, d’îlots de Langerhans, d’intestin grêle et de transplantations multiviscérales, ceci en collaboration avec le service de chirurgie viscérale.

• Accueillir la Centrale locale de coordination de transplantations (Programme latin du don d'organes - PLDO)

• Participer à plusieurs registres de transplantations au niveau suisse et européen, ainsi qu’aux études de la Cohorte suisse de transplantation.

• Participer aux prélèvements d’organes et aux transplantations pour enfants dont les opérations se déroulent à l’Hôpital des enfants.
 Le Centre suisse des maladies du foie de l'enfant se trouve aux HUG. Seule structure pédiatrique habilitée au plan national pour les greffes de foie, les opérations biliaires et hépatiques complexes, le centre accueille depuis plusieurs années des enfants venus de toute la Suisse.
Dossier sur le sujet: Pulsations (en page 4)

• Participer au Réseau GRAGIL pour la transplantation d’îlots de Langerhans, avec le laboratoire de thérapie cellulaire.
Les progrès de la greffe d’îlots de Langerhans – cellules productrices d’insuline – font de cette technique peu invasive une alternative toujours plus utilisée à la transplantation du pancréas. Etablissement référent pour l’est de la France (réseau GRAGIL) et la Suisse romande, les HUG constituent l’un des plus importants centres mondiaux dans ce domaine.
Dossier sur le sujet: Pulsations (en page 19)